jeudi 4 janvier 2018

Question de niveau de langue… Quand peut-on dire « bouffer » ?


Le niveau de langue de certains mots au Québec diffère parfois de celui du français de référence. C'est le cas du verbe bouffer. Selon les dictionnaires, ce mot : 1) est familier, et 2) signifie « manger gloutonnement ».
À Québec, il y avait naguère, dans un grand centre commercial, un lieu de restauration rapide qui s'appelait la « Halte-bouffe ». La chaîne de magasins d'alimentation IGA (Independent Grocers Alliance), qui compte de nombreux magasins franchisés au Québec, utilise beaucoup ce verbe dans sa communication. Voici ce qu'on peut lire sur les sacs en plastique qu'elle distribue à ses clients (photo ci-jointe) : « On bouffe les prix ».
Une telle communication serait très mal reçue en Europe francophone parce que sentie trop familière, sinon carrément vulgaire.

Mots-clés : langue française; niveau de langue; variation; qualité de la langue; Québec; France; bouffer; chaîne de magasins d'alimentation; IGA.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire