vendredi 18 mars 2016

Quel(s) équivalent(s) français pour « fatbike » ?

Le « fat bike » ou « fatbike » est devenu un sport très populaire en Amérique du Nord et en Europe. Ses adeptes parlent couramment - et familièrement - du « fat ».

Quel(s) équivalent(s) français peut-on trouver pour ce terme ?

Le Grand Dictionnaire terminologique (GDT) de l'Office québécois de la langue française a publié une fiche commune avec le Comité de terminologie de Radio-Canada (2016). Il déconseille fat bike et fatbike au motif que ces mots « ne s'intégre[raie]nt pas au système linguistique du français, notamment sur le plan graphique et sur le plan morphologique » [sic]. Tous les adeptes de fatbike, tous les chroniqueurs, qui en parlent dans les journaux et magazines, seraient bien étonnés d'apprendre que le nom de leur sport favori ne s'intègre pas dans leur discours ! Le français a la souplesse nécessaire pour intégrer encore pire mot que fatbike… Même le russe, qui est une langue à déclinaisons et à alphabet cyrillique, réussit à dire, à écrire et à décliner « фэт-байк » ! L'argument de la « non-intégration » n'a aucun fondement linguistique sérieux.

Pour remplacer l'anglicisme, le GDT propose « vélo à pneus surdimensionnés », sans se rendre compte que cette dénomination est impropre et n'a aucune chance de s'imposer, étant de surcroît très maladroite. En effet que nous dit le Petit Robert au sujet de « surdimensionné » ?  Si on ne le sait pas, il nous apprend que ce mot signifie « dont les dimensions sont plus grandes qu'il n'est nécessaire, trop importantes ». C'est un terme négatif. Autrement dit, c'est exactement le contraire de l'objectif du fatbike. Si ce vélo a des pneus plus gros que ceux des vélos ordinaires, plus gros même que ceux des vélos tout-terrain (VTT), il n'a pas des pneus surdimensionnés, mais des pneus adaptés à sa destination, à savoir la capacité de rouler sur la neige, sur le sable ou dans la boue.

Si effectivement le syntagme critiquable « vélo aux pneus surdimensionnés » se rencontre parfois dans la presse, c'est plus pour expliquer de quoi il s'agit que pour désigner ce nouveau type de vélo. On rencontre aussi des syntagmes plus simples - et plus justes - comme « vélo à pneus larges », « vélo (à) grosses roues », « vélo (à) gros pneus » et « vélo (à) gros boudins » (ce dernier terme relevant du vocabulaire familier des amateurs de la petite reine).

En fait, un « grosses-roues » ou un « gros-pneus » seraient les meilleurs équivalents. Mais, de toute façon, il semble qu'il soit déjà trop tard pour qu'un terme français s'impose face à l'emprunt à l'anglais… Cependant les termes proposés pourront servir de variantes libres ou de variantes liées en fonction du contexte situationnel.

Mots-clés : langue française, anglicisme, fatbike, vélo à pneus surdimensionnés, vélo à pneus larges, vélo à grosses roues, vélo à gros pneus, vélo grosse pointure, vélo à gros boudins, grosses-roues, gros-pneus, gros-boudins, Office québécois de la langue française, Comité de terminologie de Radio-Canada, Grand Dictionnaire terminologique, surdimensionné, impropriété.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire