mardi 7 janvier 2014

L'influence de l'Académie française.

Au Québec, on a souvent tendance a exagéré grandement l'influence de l'Académie française sur l'évolution de la langue. Un billet de Jean-Benoît Nadeau, en séjour à Paris, nous ramène à la réalité. Billet sévère, mais malheureusement assez juste. Il souligne le conservatisme politique et social de l'Académie, son retard dans sa réflexion linguistique et ses pratiques lexicographiques.

Espérons que Dany Laferrière saura secouer un peu ses collègues de la vénérable institution du quai Conti. Il pourrait commencer en appelant Mme Carrère d'Encausse, Madame la Secrétaire perpétuelle... Bon courage, car ce n'est pas gagné d'avance...

Mots clés : Académie française; influence; langue française; norme; dictionnaire; Hélène Carrère d'Encausse; secrétaire perpétuelle; Dany Laferrière; Jean-Benoît Nadeau.

1 commentaire:

  1. "On a souvent tendance a exagéré"... Euh, vous êtes linguiste, vraiment ?!

    RépondreSupprimer